top of page

Petit manuel de bouturage



Qu'est-ce que le bouturage?

Le bouturage permet de multiplier simplement les plantes que vous souhaitez.


Quand pratiquer le bouturage?

On pratique le bouturage :

  • à la belle saison, au vert,

  • en hiver, sur bois aoûté ou lignifié ; c’est-à-dire qu’elle a souvent perdu sa couleur verte pour virer au brun ou au beige, et elle s'est rigidifiée.

Quelles sont les plantes que je peux bouturer en hiver?



  • à fruits : framboisier, cassissier, groseiller, mûrier, myrtillier, figuier, noisetier, kiwi

  • à fleurs : arbres à papillon, corète du japon, seringat, forsythia, laurier (sauce, rose...), hortensia, rosier, glycine, camélia

  • aromatiques : thym, romarin

  • autres : fusain, troène, houx, ficus, conifères, sureau, saule, peuplier, érable


Où trouver des boutures?

Lors de vos promenades, chez vos amis, dans les parcs, en forêt, prélevez quelques rameaux de l’année (évitez ceux qui ont des fleurs).


Quelle terre pour mes boutures?

Soit vous utilisez du terreau de semi, soit vous allégez votre terre en la travaillant et en l’additionnant d’un tiers de sable.


Comment préparer mes boutures?



De retour à la maison :

  1. Préparez des tronçons de 15-20 cm, en coupant proprement la base en biseau (outil tranchant nettoyé à l’alcool) ;

  2. Coupez la partie supérieure molle pour éviter qu’elle tire trop de jus.

  3. Retirez les éventuelles feuilles, en en laissant quelques une sur la partie supérieure ; les couper quand même en partie pour réduire l’évaporation et pour les distinguer des nouvelles feuilles qui apparaitront dans quelques mois.

  4. Plantez ces tronçons en pot ou en pleine terre, en enterrant les 2/3 de la tige. Les boutures pourront être 5-10 centimètres les unes des autres, et même en fagots de 5 boutures ; vous pourrez donc en avoir de grandes quantités sur des petites surfaces.

Où les conserver?



Les boutures seront conservées dans une terre humide, à l’abri du gel et du soleil, éventuellement sous un abri qui favorisera l’humidité (cloche, mini-serre, bouteille plastique retournée, film plastique…). On veillera toutefois à aérer les boutures régulièrement pour éviter la moisissure.


Quand vais-je voir si cela a fonctionné?

Dans quelques mois, si tout se passe bien, vous verrez apparaitre des bourgeons et de nouvelles feuilles. Vous pourrez alors les démarier et les rempoter pour continuer à les surveiller. Vous attendrez l’automne-hiver prochain pour les installer à leur emplacement définitif.

42 vues0 commentaire
bottom of page