Blog

Nos propositions au GPSEO

February 13, 2017

Mercredi dernier (8/02/2017) Triel Environnement a été reçu par Monsieur Eric Roulot, élu GPSEO au Développement Durable.

 Voici nos propositions formulées pour la communauté urbaine.

 

 

Nettoyages citoyens en partenariat avec

les services publics GPSEO et le Département

 

-Concertation avec le Département et la Communauté Urbaine, avant la tonte des bords de route, pour qu'il y ait eu un nettoyage avant : pour éviter la tonte sur les déchets. Appui du GPSEO et des équipes municipales.

-Faire de ces actions un événement : communication pour dissuader les incivilités

 

 

Circulations douces

 

Présentation de notre projet d’aménagement

sur Triel Sur Seine et Vernouillet

 

 

 

A la veille de l’élaboration du PLUI :

FAIRE DU GPSEO UN TERRITOIRE A ENERGIE POSITIVE

 

C’est-à-dire un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique pour la croissance verte.

 

La collectivité doit s’engager à réduire les besoins en énergie de ses habitants et à adopter et favoriser les énergies renouvelables, les transports propres, les cantines bios, la sauvegarde de la biodiversité, les constructions écologiques et la rénovation de l’habitat, les circuits courts, la participation citoyenne, les activités économiques locales…

==> Subventions du Ministère de l’Environnement

 

 

 TRAITEMENT DES DECHETS 

 

-Développer au niveau communautaire la valorisation des activités existantes de traitement des déchets et recyclage. (Ex : San Francisco, Metz, Roubaix, la CU de Cergy)

 

-Viser le label « Territoire zéro déchet zéro gaspillage » (ADEME) qui accompagne les collectivités volontaires dans une démarche exemplaire et participative de promotion de l’économie circulaire, via la mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux (associations, entreprises, citoyens, administrations, commerces) autour des objectifs suivants :

Réduire toutes les sources de gaspillage

Donner une seconde vie aux produits

Recycler tout ce qui est recyclable

 

TRAITEMENT DES DECHETS : LE COMPOSTAGE

 

Favoriser le compostage des déchets naturels dans tout le GPSEO, voire rendre obligatoire le recyclage et compostage de tous les déchets pour les particuliers comme les entreprises et collectivités (Réaliste car c’est déjà en œuvre à San Francisco… depuis 2009, avec une baisse des coûts !)

Pour cela :

-Donner l’accès gratuit dans chaque commune à un composteur municipal (sans avoir à se déplacer dans une déchetterie pour des feuilles ou des branches de bois mort quand on est un particulier). 

-Distribuer des composteurs individuels d’intérieur (au même titre que les composteurs extérieurs comme c’est déjà le cas).

-Mettre en place la taxe incitative sur le ramassage des ordures ménagères + brigades de contrôle.

 

TRAITEMENT DES DECHETS : ELAGAGE

 

Favoriser le broyage sur place des déchets végétaux.

Récemment, GPSEO a élagué des arbres sur la commune de Vernouillet sans broyage.


1 camion de branchages broyés = 10 camions de branchages non broyés

De plus l’agriculteur sur place était intéressé pour récupérer les végétaux broyés (mesure facile à mettre en place)

 

Interdire le brûlage des déchets verts

 

 

TRAITEMENT DES DECHETS : RECUPERATION DES BIO-DECHETS

 

Déchets organiques : épluchures, marc de café, fleurs fanées et autres séduisants résidus naturels) auprès d’entreprises et collectivités et transmission à un professionnel de la méthanisation

Gain économique : Production de chaleur, électricité ou biocarburant vendus ensuite sur le marché

 

Exemple : entreprise parisienne spécialisée Moulinot :

http://www.moulinot.fr/moulinot/index )

 

 

TRAITEMENT DES DECHETS : DECHETTERIE ET LES ENTREPRISES

 

Gratuité de la déchetterie pour les entreprises du GPSEO :

 

-Permet de mettre fin (en tous cas réduire) les dépôts sauvages

 

-Manque à gagner financé par la réduction des coûts pour nettoyer les dépôts sauvages (mais surtout pas par les impôts)

 

-Quelle solution pour tous les dépôts sauvages actuellement ? Quand est-il prévu de nettoyer la plaine de Triel ? Sur la RD154, dépôts entre Orgeval et Vernouillet depuis 1 an ? Dans les bois ?

 

 

 

TRAITEMENT DES DECHETS : STOP aux lâchers de ballons

 

Le lâcher de ballons est une pratique devenue à la mode ces dix dernières années : pas un événement festif sans son « traditionnel » lâcher de ballons.

A savoir : 70% montent en quelques heures à 8 km et explosent. Les fragments retombent sur terre et en mer. Les autres se dégonflent en cours d’ascension et retombent dans un périmètre de quelques dizaines de km2. A terre, les ballons vont rejoindre les déchets sauvages et constituer un risque mortel pour la faune. Les fragments de ballons et les liens sont ingérés par les mammifères marins, les tortues marines, les oiseaux de mer ou encore les poissons. On les retrouve dans les nids d’oiseaux ou dans les estomacs de ces divers animaux.

 

Agir pour l’interdiction de tout lâcher de ballons sur le territoire du GPSEO.

 

 

TRAITEMENT DES DECHETS : « GIVEBOX »

 

La « give box » est généralement placée en ville à des endroits stratégiques.

Notre idée est d’en mettre une près de la déchetterie : quand les gens viennent jeter, l’agent qui les accueille pourrait leur suggérer d’y déposer des objets en bon état.

(Avec affichage/communication)

 

http://www.lejournalinternational.fr/Mais-qu-est-ce-qu-une-Givebox_a1949.html

 

 

TRAITEMENT DES DECHETS : LA CONSIGNE

 

La consigne des bouteilles a été quasiment abandonnée en France alors que d’autres pays européens et outre-Atlantique continuent de l’utiliser et l’ont même étendu.

La consigne est un principe d’économie circulaire créateur d’emplois et qui permet d’économiser de l’énergie et des ressources naturelles !

Les avancées technologiques et les contraintes économiques favorisent l’émergence de plus en plus d’initiatives en France : bientôt également sur notre territoire ?

 

Toutes les infos sur http://www.reseauconsigne.com

 

 

FAVORISER LES ENERGIES RENOUVELABLES

 

-Investissement dans la création d'énergies renouvelables au sein du GPSEO afin de permettre aux collectivités, particuliers et entreprises locales de profiter d’une énergie produite localement.

Exemple avec http://www.enercoop.fr/ notamment (coopérative qui rassemble sur le territoire français des producteurs indépendants d'énergie).

 

-Bien définir les lieux où installer ces énergies renouvelables pour ne pas détruire des zones naturelles, cela va de soit. Convertir d'anciens sites industriels en fermes solaires ou autres pour des énergies renouvelables : Eternit à Vernouillet, EDF à Porcheville…

 

 

FAVORISER LA BIODIVERSITE

 

-Eloigner les zones agricoles utilisant des pesticides des écoles, des maisons de retraite et des habitations. (A Vernouillet et Villennes par ex)

 

-On sait que pour chaque zone d'habitation (a fortiori celles qui vont arriver), il doit y avoir une zone correspondante en terres agricoles et pour chaque zone industrielle il doit y avoir une zone de compensation environnementale (réserve naturelle, trame verte, bleue...), principe que les associations soutiennent, avec une certaine réserve.

 

-Préempter les terres agricoles pour installer des agriculteurs bios, micro-fermes ou des Jardins de Cocagne.

 

 

REMARQUES SUR LES MESURE COMPENSATOIRES

 

Le Parc de l’herbe : pour compenser les « milliers » de logements de Carrières-sous-Poissy, on sanctuarise une zone qui était déjà naturelle et on dépense une somme importante pour artificialiser cet espace naturel !

Des mesures compensatoires peuvent se faire à des distances éloignées :  exemple destruction d’un certain nombre d’hectares du bois de Verneuil, pour lesquels le Département s’est engagé à replanter quatre fois plus d’hectares dans un rayon de 15 kms.

 

-En fait on supprime un cadre de vie agréable pour des riverains pour des zones éloignées, elles-mêmes prises sur la nature…

-De plus l’efficacité des mesures n’est pas forcément immédiate : pour les oiseaux nicheurs ou les insectes, les espaces ne sont pas réoccupés rapidement, parfois après plusieurs années, voire pas du tout.

-Les mesures compensatoires devraient être plus encadrées et contraignantes.

 

Les mesures compensatoires ne doivent pas être un prétexte pour bétonner ! L’occasion pour nous de rappeler notre opposition aux projets inutiles :

 

-la déviation de la RD154 à Verneuil sur Seine

 

-le pont d’Achères

 

N’ajoutons pas des routes aux routes,

l’avenir est aux circulations douces !

 

 

FAVORISER LA BIODIVERSITE

 

Nous savons tous maintenant que la qualité de la nourriture a des conséquences importantes sur notre santé et encore plus sur celle de nos enfants dont l’organisme est en plein développement. Nous ne pouvons pas rester spectateur de ce sujet, n’est-ce pas ?

 

Projet de cuisines centralisées 100% local 100% bio (à minima raisonné) pour servir les écoles, maisons de retraite et entreprises locales, fournies avec l'agriculture bio de nos terres agricoles.

 

L'idée serait de faire une cuisine pilote avec les cantines de Triel, Villennes, Vernouillet, Verneuil, Medan et Orgeval, en commençant d’abord par les écoles, maisons de retraite, puis les entreprises.

 

 

FAVORISER LES ECO CONSTRUCTIONS SUR LE TERRITOIRE

 

Triel sur Seine a par exemple une Agence de l’Eco-Construction Seine Aval (Fabrique 21) qui permettrait de concevoir des projets d’éco-quartiers, d’éco constructions, avec des architectes experts sur ce sujet (il en existe notamment un à Triel, il ne doit pas être le seul…)

 

Ce type de réalisations a de nombreux avantages immédiats et dans le temps :

-une meilleure isolation et climatisation naturelle, donc une baisse de dépenses en énergies, favorables au pouvoir d’achat

-un habitat attractif à la vente pour les propriétaires

-l’utilisation d’énergies renouvelables locales

-les circulations douces intégrées

-espaces pour jardins potagers partagés et la biodiversité

 

Voir également le concept très porteur des « villes en transition »

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

CLIMAT : TRIEL EN TRANSITION !

November 13, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon